ANCOLIE (J/S)

Ancolie Inflorescence

Retour à la liste des plantes

ANCOLIE
Aquilegia vulgaris

Noms vernaculaires : Aiglantine, Colombine, Cornette, Cinq doigts, Gant de Notre dame…
• Anglais : Columbine, Aquilegia…
• Allemand : Gemeine Akelei, Gewöhnliche Akelei, Wald-Akelei…
• Italien : Aquilegia comune…
• Espagnol : Aguileña…

Présentation
Famille : Renonculacées
• Peut-être sont-ce les « serres » qui terminent la fleur d’Ancolie qui lui valurent son nom latin d’Aquilegia, de aquila : aigle. Symbole de tristesse pour les poètes, l’Ancolie fait néanmoins le bonheur des insectes à longue trompe, qui sont les seuls à pouvoir puiser le nectar de la fleur. La plante, haute de ± 1,00m, est toute en longueur avec de longs pédoncules floraux, de longs pétioles pour ses feuilles trilobées. Aujourd’hui introduite dans les jardins comme plante décorative, l’Ancolie offre ses fleurs bleu violacé aux amoureux des Renoncules. Pour les amateurs, il existe également une variété à fleurs bleu ciel nommée Ancolie des Alpes.

Habitat
• De préférence sur terrains calcaires, la belle et rare Ancolie apprécie les bois et forêts, les hautes terres boisées de l’Europe tempérée, jusqu’à 2000 mètres.
• Vous pourrez contempler l’Ancolie en fin de printemps, mais sa rareté dans la nature doit vous dissuader de toute cueillette. Prenez garde, elle est légèrement vénéneuse.

Biodynamie
• L’Ancolie est une grosse mangeuse d’éléments nutritifs et les autres plantes s’en plaignent.

Multiplication
• Elle se resème d’elle même facilement.
• Semis à partir d’avril. Laisser au frigo ± 15 jours avant de semer.
• Elle n’aime pas la division.

Bestioles
• L’Ancolie attire les araignées. Évitez de la joindre à vos légumes.
• Mais les autres animaux l’évitent.

Phytothérapie
Propriétés : antiseptique, astringente, calmante, détersive…
Constituants : enzyme, glucoside, lipide, vitamine C…
• On utilisera exclusivement la racine car les parties aériennes contiennent une substance toxique.
• Si on se frotte la peau avec la sève on ressent une brûlure.

Anecdote
• La forme en casque de l’Ancolie fut sujette à beaucoup d’adaptations. Il fut l’emblème des fous du roi, modèle de gobelet, sujet héraldique.

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.