ARNICA américaine (J)

Arnica américaine Inflorescence

Retour à la liste des plantes

ARNICA américaine
Arnica chamissonis

Noms vernaculaires : Arnique, Arnica de plaine, Arnique de Chamisso, Herbe aux chutes…
• Anglais : Arnica…
• Allemand : Arnika…

Présentation
Famille : Astéracées
• Originaire de l’Ouest américain, cette vivace rustique est plus facile à cultiver que son cousin des montagnes (arnica montana) dont il possède les même vertus. Au dessus de ses feuilles basales en rosette, il atteint ± 50 cm de haut et présente, de juin à juillet, de ravissantes fleurs jaune d’or qui donneront naissance à de minuscules graines à aigrettes. Il se propage grâce à ses stolons.

Habitat
• Il apprécie le soleil, un sol riche et plutôt acide.
• Arroser plusieurs fois dans l’année.
• À tailler après la floraison.

Multiplication
• Par semis au début du printemps ou en automne. Ne pas enterrer les graines, juste les presser sur le sol.

Bestioles
• L’Arnica fait le bonheur des abeilles et des papillons.

Phytothérapie
• Propriétés : anti-inflamatoire, antiphlogistique, antiseptique, emménagogue, toxique, vulnéraire…
• Constituants : alcaloïdes (arnicine), caroténoïdes, flavonoïdes, huiles essentielles (thymol, mucilage, polysaccharides), résines, tanin…
• Au XIXe siècle, ont utilisait les racines, aujourd’hui, ce sont surtout les jeunes fleurs qui sont utilisées.
• Uniquement en usage externe.
• En infusion (2 g. pour 100 ml d’eau) pour soigner les contusions, hématomes, douleurs articulaires, piqûres d’insectes…
• Certains peuvent être allergiques au contact de la plante.

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.