ARUM tacheté (H)

Arum tacheté

Retour à la liste des plantes

ARUM tacheté
Arum maculatum

Noms vernaculaires : Gouet, Pied de veau…
• Anglais: Arum

Présentation
Famille : Aracées
• Jadis appelé Gouet ou Pied de veau, l’Arum “maculatum”, du latin “macula” : “tache”, est une plante reconnaissable entre toutes. Pas de jolie corolle bigarrée pour l’Arum, mais une grande spathe verdâtre, parfois tachée de violet, venant envelopper les fleurs. Celles-ci se répartissent le long d’un spadice massif, les mâles dominant les femelles. Ainsi, les insectes, attirés par la forte odeur de charogne du spadice, se glissent dans le piège et, après avoir franchi la barrière des fleurs mâles, pollinisent les femelles. L’Arum ne possède que deux ou trois feuilles radicales et sagittées. Après la fécondation, la spathe se dessèche ainsi que les feuilles, tandis que se dresse une grappe de baies rouge vif.

Habitat
• L’Arum préfère les milieux humides et ombragés des forêts claires et des haies.
• Il se rencontre surtout en terre argileuse ou calcaire un peu partout en Europe, jusqu’en Russie.

Cueillette
• Au vu de sa composition, on aura beaucoup de mal à réaliser un bouquet d’Arum. La floraison a lieu au printemps, d’avril à juin. Attention aux enfants, ses baies sont toxiques.

Phytothérapie
• Propriétés : ?
• Constituants : amidon, aroïne (toxique)
• Le rhizome contient un suc âcre et laiteux très caustique.

Anecdote
• Bien qu’ils soient vénéneux, les rhizomes de l’Arum, riches en amidon, étaient autrefois cuisinés et utilisés contre les maladies de poitrine.