AURONE arquebuse (J/S)

Aurone

Retour à la liste des plantes

AURONE arquebuse
Artemisia abrotanum

Noms vernaculaires : Aurone, Aurone mâle, Aurone des jardins, Armoise citronnelle, Armoise citron, Armoise abrotanelle, Abrotone, Citronnelle garde-robe, Ivrongne…
• Anglais : Southernwood…

Présentation
Famille : Astéracées
• Donnée pour originaire d’Asie et du Sud de l’Europe, l’Aurone est une belle vivace à croissance rapide qui pousse en touffe avec un beau feuillage persistant et finement ciselé. De la même famille que l’Estragon (voir fiche), c’est aussi une plante aromatique. Sa tige droite et duveteuse peut atteindre ± 1,50 m de haut. Elle répand une agréable odeur de citron. Les fleurs sont de couleur jaune et se groupent en capitules. La floraison à lieu à la fin de l’été.

Habitat
• Apprécie un sol léger, bien drainé et ensoleillé.

Biodynamie
• Faites un purin d’Aurone afin de chasser les pucerons.

Multiplication
• Bouture au printemps ou en été.
• Division des vieux pieds.
• Espacement de ± 80 cm.

Bestioles
• Efficace pour éloigner les mites. Faites des petits bouquets secs.

Phytothérapie
• Propriétés : antispasmodique, astringente, cicatrisant, diurétique, emménagogue, stomachique, tonique, vermifuge…
• Constituants : alcaloïde, coumarine, huile essentielle, tanins…
• On utilise les feuilles fraîches ou séchées.
• Déconseillée aux femmes enceintes. Son pouvoir emménagogue en faisait autrefois un moyen de stopper les grossesses non désirées.
• Vous pouvez utiliser les feuilles parfumées pour aromatiser vos salades et vinaigre.
• Liqueur d’arquebuse digestive : 1 litre d’alcool de fruit à 40°. Faites macérer 3 branches d’Aurone en secouant la bouteille de temps en temps. Après 40 jours, filtrez et ajoutez ± 20 morceaux de sucre.

Anecdote
• Son nom lui vient de la déesse grecque Artémis chargée des problèmes féminins et de la chasse.
• L’Aurone a permis à la recherche suédoise de mettre au point un spray nasal contenant une huile essentielle (qui renferme du 1.8-cineole, du linalool et du davanone) et des flavonols, indiquée avec succès dans le cas de rhinite allergique. (www.allergie-alerte.fr)

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.