BASILIC thaï

Basilic thaï Inflorescence

Retour à la liste des plantes

BASILIC thaï
Ocimum basilicum var. thyrsiflora

Noms vernaculaires : Basilic indonésien, Basilic thaïlandais…
• Anglais : Thaï basil..

Présentation
Famille : Labiées
• Son nom vient du grec basileus signifiant roi. On compte une soixantaine d’espèces de cette plante réparties un peu partout sur la planète et utilisées comme plantes médicinales ou cosmétiques. Le Basilic thaï nous vient d’Asie du Sud-Est et surtout de Thaïlande. Annuel, il peut s’élever jusque ± 70 cm de haut. La tige est carrée et porte des feuilles opposées, pétiolées, à limbe lancéolé, pointu, et à bords à peine dentés. Les petites fleurs pourpres, à deux lèvres inégales, se rangent en grappes verticillées aux extrémités des rameaux. Les fruits sont des tétrakènes. La floraison à lieu de juin à août. Son goût plutôt puissant est un mélange d’estragon et d’anis.

Habitat
• Le Basilic aime la chaleur, la mi-ombre. Le sol sera riche, léger et gras, humidifère et amélioré de compost décomposé. Vous prendrez soin de l’abriter des vents et des forts rayons de soleil.
• Il craint le gel.
• Il doit être arrosé à volonté, mais il ne faut surtout pas le laisser en eau stagnante.
• C’est une plante fragile qui peut subir diverses pourritures dues au froid, à un excès d’eau ou un manque d’aération.

Biodynamie
• Le Basilic favorise la croissance et le goût des Tomates et il les protégera des pucerons. Il protégera vos choux de la piéride. Par contre, il attire les limaces et les araignées rouges, mais aussi les abeilles et les papillons qui apprécient son parfum.
• Il y a une grande inimitié entre le Basilic et la Rue (voir fiche : Ruta graveolens).

Multiplication
• Semez sous serre les graines dès le mois de mars et repiquez en mai/juin.
• La multiplication peut se faire chaque année par les graines semées à l’intérieur ou sous serre.
• En pleine terre, au jardin, vous espacerez vos plants d’une trentaine de cm.
• Dans les régions froides, vous aurez plus de succès à le cultiver en pot.
Bestioles
• N’hésitez pas à cultiver un peu de basilic en pot dans votre cuisine, il éloignera les mouches et les moustiques. S’ils se posent sur la plante, ces insectes semblent tomber en léthargie et restent comme endormis.

Phytothérapie
• Propriétés : carminatif, digestif, stimulant nerveux, tonique, aphrodisiaque, galactogène…
• Constituants : calcium, fer, huile essentielle (estragol, méthylchavicol), glucosides, saponides, tanin, vitamines A, C…
• Tous les Basilic on les même vertus. (Voir fiche Basilic grand vert, Ocimum basilicum).