CHEVREFEUILLE des bois (J)

Chèvrefeuille des bois Fleur

Retour à la liste des plantes

CHEVREFEUILLE des bois
Lonicera Periclymemum

Noms vernaculaires : Barbe de chèvre, Fleur de miel, Herbe à la Vierge, Périclymène, Saute-buisson…
• Anglais : Honeysuckle

Présentation
Famille : Caprifoliacées
• Vous avez sans doute déjà rencontré les élégantes fleurs du Chèvrefeuille des bois et apprécié le suave parfum qui s’en échappe. Cette plante grimpante possède une tige volubile qui se lignifie en vieillissant. Les feuilles, à limbe simple, ont des pétioles très courts. Mais ce sont surtout les fleurs du Chèvrefeuille qui lui donnent tout son charme. Repérée par les poètes, qui l’orthographiaient parfois Chèvrefeuil, la plante nous donne à voir de gracieuses fleurs tubuleuses blanc ivoire, rangées en épis. La corolle se compose d’une lèvre supérieure à quatre lobes et d’une inférieure à lobe unique. Les fruits sont des baies qui deviennent rouges et qu’il est préférable d’éviter de consommer à cause de leur toxicité.

Habitat
• Le Chèvrefeuille, plante volubile et grimpante nécessite des supports, aussi la rencontrera-t-on dans les forêts et bois clairs, sur les haies et buissons. Elle peut s’élever jusqu’à 5 mètres du sol.

Cueillette
• Le parfum un peu lourd du Chèvrefeuille se conjugue parfaitement avec les chaudes soirées d’été pendant lesquelles il fleurit.
• Le Chèvrefeuille à une durée de vie d’une quarantaine d’années.
• ATTENTION : les baies sont toxiques.

Phytothérapie
• Propriétés : antiseptique, astringent, détersif, diurétique, sudorifique
• Constituants : acide salicylique, mucilage
• L’infusion de feuilles (± 10 g. pour 1 l. d’eau, infuser 10 mn) est bonne pour lutter contre les calculs rénaux.
• L’infusion de fleurs, séchées à l’ombre, (± 15 g. pour 1 l., infusez 10 mn. 3 tasses par jours), est donnée pour antispamodique et elle aide les bronches à lutter contre la toux.

Anecdote
• L’acide salicylique présent dans le Chèvrefeuille est le composant principal de «l’aspirine». On en trouve également dans le Saule, la Reine des prés…
• De la famille des Caprifoliacées, de “capri”: “chèvre”, on dit que c’est la volonté du Chèvrefeuille de toujours s’élever plus haut qui lui a valu son nom.