CITRONNELLE de Madagascar (J/S)

Citronnelle de Madagascar Tige

Retour à la liste des plantes

CITRONNELLE de Madagascar
Cymbopogon citratus

Noms vernaculaires : Lemongrass, Verveine des Indes, Zébé citronnelle…
• Anglais : Lemon Grass, Oil grass…

Présentation
Famille : Poacées / Graminées
• Originaire d’Asie, la Citronnelle est aujourd’hui cultivée en Inde, en Afrique et en Amérique du Sud et Centrale. C’est une herbacées vivace qui croît en touffes denses pouvant atteindre ± 90 cm de haut. Les feuilles, à nervures parallèles, sont étroites et coupante, odorantes lorsqu’on les froisse. La plante renferme la célèbre essence « West Indian Oil » très riche en citral. La Citronnelle ne fleurit que rarement. Les fleurs, jaunes pâle, se réunissent en panicules barbus. On utilise surtout la tige, fine et longue, très odorantes en citron.

Habitat
• C’est une plante spontanée des régions tropicales.
• Dans nos contrées, on préfère la cultiver en bac que l’on pourra rentrer en hiver. Exposez au soleil ou mi-ombre.
• La Citronnelle demande un sol riche et fertile. Utilisez un bon terreau et faites des apports de compost. Paillez pendant la période de croissante afin de conserver l’humidité du sol.
• La Citronnelle est très gourmande en eau surtout en début de croissance.

Multiplication
• La multiplication peut-être faite par bouturage ou par division que l’on replante immédiatement.

Biodynamie
• À planter au potager, entre les tomates, melons… contre les mouches mineuses.

Bestioles
• L’essence de Citronnelle est très efficace contre les moustiques.

Phytothérapie
• Propriétés : analgésique, antidiabétique, antidiarrhéique, antiseptique, antivirale, béchique, digestif, diurétique, expectorante, hypotensive, stomachique…
• Constituants : huile essentielle (citronnellal, géranial, citral, myrcène, terpènes), vitamine C…
• Les feuilles peuvent utilisées pour réaliser une boisson rafraîchissante et digestive.
• Les feuilles sont très utilisées dans la cuisine asiatique, mais aussi en bouquet pour aromatiser les marinades. La tige charnue est hachée pour assaisonner les poissons, les soupes, les salades.
• La plantation aura lieu en avril/mai et la récolte de juin à août.
• La Citronnelle ne se sèche pas. Vous pouvez la conserver quelques jours au réfrigérateur et la congeler pendant six mois.

Anecdote
• La plante est utilisée en thérapeutique pour réaliser l’hémisynthèse de la vitamine A.
• Il existe une espèce de Citronnelle (Cymbopogon schoenanthus_) que les nomades du Sahara nomment « Paille de la Mecque » et qu’ils utilisent en infusions phytothérapiques.
• Une autre espèce (_Cymbopogon giganteus
), pousse dans la savane Soudanaise. Elle est nommée Tiekela et est utilisée en infusion pour lutter contre la fièvre jaune.
• Certaines plantes portent le nom de « Citronnelle » pour leur parfum rappelant celui du citron : Verveine, Mélisse, Aurone (voir fiches)…

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.