COURGE turban

Courge turban

Retour à la liste des plantes

COURGE turban
Cucurbita maxima

Noms vernaculaires : Citrouille pays, Giraumon, Potiron turban, Turban turc,…

Présentation
Famille : Cucurbitacées
• C’est une courge délicieuse qui gagne à être connue. A l’allure générale de potiron formant un renflement en forme de calotte, elle est bariolée de rouge, orange et vert. Cultivée aux Antilles et dans certains pays tropicaux, acclimatée en France, la Courge turban présente une chair jaune orangée ou jaune doré, sèche, épaisse mais douce, très sucrée avec une légère saveur de noisettes. La cavité qui abrite les graines est petite. L’écorce, bosselée, mince et dure, est de couleur verte, rayée de diverses couleurs ou parsemée de tâches.
• Elle se mange cru, comme le concombre et se décline en salade. Mais c’est surtout cuit que vous la trouverez notamment préparé en purée et en compote dans les potages pour les rendre plus consistants. La chair une fois cuite est très onctueuse mais quelque peu farineuse. Dans la cuisine antillaise, on le trouve dans les giraumonades (sorte de ratatouilles) et dans les ragoûts.
• En Haïti, on l’utilise pour faire la fameuse soupe de l’indépendance, soit le 1er janvier, date d’anniversaire de l’indépendance d’Haïti. Son écorce évidée est utilisée comme récipient.
• Vert, elle sert à faire une confiture semblable à la confiture de tomates vertes. Les feuilles, elles, sont parfois accommodées comme l’oseille.

Habitat
• Apprécie un sol riche, humifère, bien drainé et ne manquant surtout jamais d’eau.
• Une exposition ensoleillée lui permettra une bonne maturation.
• Il est conseiller de pincer la tige principale après les 2 premières feuilles pour favoriser la ramification.
• Quand il se plaît, le Giraumon prend ses aises et s’étale très vite jusqu’à occuper 2m de longueur. Ses larges feuilles persistantes, découpées en cinq lobes, sont portées par de longues tiges vrillées. Les fleurs femelles, jaunes, donnent de gros fruits de 3 à 4kg.
• Espacez de ± 1,50m.

Biodynamie
• Une courge copine avec les pommes de terre et le maïs.

Cuisine
• Cru vous le râperez pour le servir en salade comme des carottes râpées.
• Cuit vous pouvez le servir en soupe, en purée, en ratatouille, en gratin ou farcie au four.
• Peut se conserver tout l’hiver en fruit décoratif.