EPAZOTE (J)

Epazote Feuille

Retour à la liste des plantes

EPAZOTE
Dysphania ambrosioides
- Anciennement “Chenopodium ambrosioides”.

Noms vernaculaires : Ambroisine, Ensérine, Fausse ambroisie, Thé du Mexique,…

Présentation
Famille : Chenopodiacées (ou Amaranthacées)
• L’Epazote est originaire d’Amérique centrale. Annuelle, elle peut s’élever jusque ± 1 m. de haut avec ses tiges vigoureuses et cannelées. Les rameaux sont opposés et portent de larges feuilles à court pétiole, lancéolées et dentelées qui offrent un fort parfum âcre, camphré et citronné. Les petites fleurs jaunâtres se groupent en longs épis et donnent de petits fruits devenant noirs en mûrissant.

Habitat
• Dans tous les sols, décombres…
• Elle apprécie le soleil, mais supporte la mi-ombre.
• Laisser ± 50 cm entre chaque pied.

Cueillette
• Vous pouvez prélever les feuilles fraîches pour la cuisine
• On récolte toute la plante que l’on peut faire sécher pour les infusions (d’où le “thé du Mexique”).
• La plante perd de son parfum au séchage.
• Les jeunes pousses peuvent être utilisées en cuisine, comme c’est d’usage au Mexique (haricots noirs, poisson, maïs)

Multiplication
• Semis au printemps
• Se ressème spontanément.

Phytothérapie
• Propriétés : antispasmodique, anti-diabétique, carminative, digestive, emménagogue, eupeptique, galactogène, stomachique, tonique, vermifuge,, .…
• Constituants : anti-oxydants (bêta-carotènes…)minéraux (calcium, cuivre, fer, manganèse, potassium, sélénium, zinc…) tanin, thymol, sucs amers, vitamine A…
• L’Epazote est surtout connue pour ses vertus vermifuges. Elle aide à lutter contre les vers intestinaux tels que les vers ronds, les ankylostomes, les oxyures…
• En décoction, reconnue pour avoir des propriétés anti-diabétiques. Des études suggèrent une aide dans la lutte contre la cirrhose du foie et certains cancers.
• Elle est également supposée calmer l’asthme, les bronchites et les affections respiratoires.
• Ne pas utiliser sur une longue période.
Toxique à forte dose. Provoquerait des vomissements et maux de tête (surtout les fruits).
• Les feuilles sont pauvres en calories mais riches en fibres.
• Peu recommandée pour les femmes enceintes (crampes utérines, emménagogue) et les bébés.

Anecdote
• L’Epazote a été introduite en Europe au XVIIe siècle.
• J’ai acheté le premier pied au marché de St.Sernin à Toulouse à un papy maghrébin.