FRAGON épineux (H)

Fragon épineux

Retour à la liste des plantes

FRAGON épineux
Ruscus aculeatus

Noms vernaculaires : Buis piquant, Epine de rat, Faux houx, Fragon piquant, Fragonnette, Myrte épineux, Petit houx, Houx frelon…
• Anglais : Butcher’s-broom…

Présentation
Famille : Liliacées
• Ce petit arbrisseau vivace et toujours vert habite surtout les sous-bois ou on le rencontrera en buissons serrés qu’il est difficile de franchir à cause de la dureté de ses feuilles acérées et piquantes. Au sortir de son rhizome noueux et odorant, il dresse sa tige droite et rameuse jusque ± 80 cm de haut, et se couvre de petites feuilles (qui sont en fait des petits rameaux aplatis nommés cladodes) vert foncé, alternes, coriaces et sessiles qui se termine en pointe. Les toutes petites fleurs verdâtres se logent au centre des feuilles. Elles sont composées de 3 pétales libres et de 3 sépales, les mâles ayant 3 étamines. Elles donneront naissance à des baies rondes et rouges, non toxiques, contenant 1 à 2 graines jaunes.

Habitat
• Le Fragon épineux se rencontre en Europe centrale et méridionale jusque ± 700 m. d’altitude, dans les sous-bois, les haies. Il manque dans le Nord et le Nord-est de la France.
• Il croît sur les sols calcaires, même secs et pauvres, ne craignant que le gel.

Cueillette
• La floraison à lieu de septembre à avril.
• Ce sont les racines qui sont utilisées en phytothérapie

Phytothérapie
• Propriétés : apéritif, diurétique, fébrifuge, vaso-constricteur…
• Constituants : calcium, huile essentielle, potassium, résine, saponoside, sels de potasse et de chaux…
• Le Fragon épineux est conseillé dans les cas de maladies veineuses telles que les varices, mais aussi hémoroïdes, jambes lourdes, et encore troubles de la ménopause, règles douloureuses, urémie, goutte…
• L’infusion se prépare à base de rhizome, à raison d’une poignée pour 1 l. d’eau que l’on fera bouillir 2 minutes et infuser 10 mn.

Anecdote
• Des laboratoires français ont créé des produits à base de Fragon épineux très actifs sur le tonus de veines.
• Le «Sirop des cinq racines», bien connu en pharmacopée, est composé des racines du Fragon épineux, du Fenouil sauvage, de l’Ache, de l’Asperge et du Persil.