HOUTTUYNIA caméléon (J)

Houttuynia caméléon Feuille

Retour à la liste des plantes

HOUTTUYNIA caméléon
Houttuynia cordata ‘Chameleon’

Noms vernaculaires : Houttunya tricolore,…

Présentation
Famille : Saururacées
• Originaire d’Asie centrale (Himalaya), l’Houttuynia est une vivace pouvant atteindre ± 30 cm de haut. On la rencontre aussi en Chine, en Inde et jusqu’en Thaïlande. Introduite en Australie, Nouvelle-Zélande et même Nord Amérique. Elle se développe aisément en couvre-sol et peut même devenir envahissante. Les tiges sont vert/rouge ou violacées, parfois poilues au niveau des nœuds. Ses feuilles en forme de cœur (cordata) de ± 7 cm, sont pétiolées et dégagent un fort parfum au frottement. En juin, les ravissantes petites fleurs parfumées se développent en épis vert-jaune entourés de quatre bractées blanches qui donneront une capsule contenant les graines. La racine est rhizomateuse et peut atteindre plus de 1 m. de profondeur. Il existe l’Houttuynia de Chine au parfum de coriandre : Houttuynia cordata (voir fiche).

Habitat
• La plante apprécie les sols humides même si elle résiste à la sécheresse.
• Elle préfère la mi-ombre, voire l’ombre.
• Supporte jusque ± -20°, mais il est préférable de la couvrir tout de même en cas d’hiver rigoureux.
• De toute façon, elle disparaît en hiver.
• On la trouve jusque ± 2.500 m. d’altitude.
• Cet Houttunya « caméléon » peut être tenté de revenir à son état d’origine. En ce cas, enlevez les feuilles qui redeviennent vertes.

Multiplication
• Semis au printemps ou plus facilement, division à l’automne.

Phytothérapie
• Propriétés : antibactérienne, antiphlogistique, dépolluante (supprime les nitrates), dépurative, diurétique, emménagogue, fébrifuge, laxative, ophtalmique, tonique…
• Constituants : cépharadione B, naphtoquinones, quercitrine…
• Recommandée pour lutter contre virus et parasites car il augmente la production d’anticorps donc l’immunité (Pour traiter la maladie de Lyme)…
• Utile pour traiter les infections respiratoires et inflammations urinaires
• Recommandée également pour les problèmes de peau et les allergies.
• L’infusion de feuilles est appréciée comme tonique au Japon.
• Au Népal, le jus des racines est utilisé pour soigner les maladies de peau.
• Vous pouvez cueillir quelques feuilles que vous hacherez pour parfumer vos salades, soupes…
• C’est une plante très utilisée en médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique.
• En Chine, les rhizomes sont cuisinés comme légumes.

Anecdote
• C’est au début du XIXe siècle que l’Houttuynia a été introduit en Europe.
• À d’abord été décrit par le naturaliste suédois Carl Peter Thunberg dans ses Flora Japonica en 1784 qui a voulu rendre hommage à un médecin naturaliste hollandais, Maarteen Houttuyn.

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.