LAMIER blanc (J)

Lamier blanc Feuille

Retour à la liste des plantes

LAMIER blanc
Lamium album

Noms vernaculaires : Ortie blanche, Ortie morte, Pied de poule, Gant blanc, Herbe archangélique, Chuchette, Couronne, Sucète …
• Anglais : White nettle , White dead-nettle…

Présentation
Famille : Lamiacées
• Cette jolie plante vivace peut atteindre ± 80 cm de haut avec ses tiges carrées, velues et creuses. Les feuilles triangulaires pouvant atteindre 8 cm de long sont opposées, à long pétiole, duveteuses et à limbe dentelé, ce qui la fait ressembler à l’Ortie, d’où ses noms vernaculaires. Du tout début du printemps jusqu’en novembre, les fleurs labiées blanches se réunissent en verticilles à la base des feuilles. Elles dégagent un agréable parfum. Le fruit est un schizocarpe. Les racines sont des rhizomes.

Habitat
• Elle apprécie les sols plutôt humides et riches des prairies et sous-bois.

Biodynamie
• À planter avec les pommes de terre afin de repousser les doryphores.

Multiplication
• Il se resème de lui-même.
• Vous pouvez diviser les rhizomes au printemps ou le bouturer en été.

Bestioles
• Le Lamier blanc est riche en nectar, mais seuls les insectes à longue langue tel que les bourdons et abeilles maçonnes peuvent en profiter.
• Attention aux limaces et escargots.

Phytothérapie
• Propriétés : antiviral, antioxydant, diurétique, hémostatique, immunoprotecteur, tonique, rafraîchissant, vulnéraire…
• Constituants : acides phénoliques, iridoïdes, terpènes, glucosides, saponide, acides aminés, flavonoïdes, mucilages, bétaïne, huile essentielle, polysaccharides, tanins…
• Les jeunes feuilles peuvent être consommées en salade ou en soupe.
• Les fleurs crues sont également consommables.
• Une infusion de feuilles peut-être utilisée comme anti-infectieux de la muqueuse vaginale.
• L’infusion est aussi un remède traditionnel pour le catarrhe et l’hydropisie.
• Déconseillé aux nourrissons et aux personnes en traitement contre l’éthylisme.
• Les racines bouillies dans le vin peuvent être un remède aux calculs rénaux.

Anecdote
• Le Lamier blanc est cultivé aux États-Unis.

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.