LISERON des champs (H)

Liseron des champs Inflorescence

Retour à la liste des plantes

LISERON des champs
Convolvulus arvensis

Noms vernaculaires : Capanette, Petit liseron, Petit liset, Volubilis, Vrillée…
• Anglais : Field bindweed, Small Bindweed…
• Allemand : Ackerwinde…
• Espagnol : Correhuela menor…
• Italien : Vilucchio minore…

Présentation
Famille : Convolvulacées
• Son nom scientifique de « Convolvulus » est tiré du latin convolvere qui signifie enrouler. Et tout le monde connaît les torsades et volutes réalisées par le Liseron. Il est aussi désigné sous le nom de Volubilis pour les mêmes raisons. C’est une plante vivace. Sa tige, qui peut atteindre plus d’un mètre de long et qui s’enroule dans le sens inverse des aiguille d’une montre, porte des feuilles pétiolées et alternes, à limbe simple sagitté. La floraison du Liseron s’étale du mois de mai au début de l’automne. Irrégulièrement réparties, les fleurs sont blanches, rayées de rose, en entonnoir largement évasé. Légèrement parfumées, elles s’ouvrent le matin vers 7/8 heures et se referment et se fanent le même jour vers 13/14 h. Elles se ferment également par temps couvert. Le fruit est une capsule On pourra confondre le Liseron des champs avec le Liseron des haies (Calystegia sepium_) dont les fleurs blanches sont beaucoup plus grandes, jusqu’à cinq ou six centimètres de long, pas plus qu’avec le Liseron commun (_Ipomea purpurea, ou Ipomée).

Habitat
• Le Liseron des champs est une plante fréquente dans toute l’Europe, sauf à l’extrême nord. Il abonde sur les terres cultivées autant que sur les friches où on le rencontrera accroché à quelques hôtes, plante, arbuste ou même grillage. Il pousse à peu près sur tous les sols avec une préférence pour les sous-sols calcaires et perméables, même s’il adore aussi l’argile.

Biodynamie
• On le donne pour un bon indicateur d’azote, (il régule le manque de silice). À apporter au compost donc.
• On peut l’utiliser pour attirer les syrphes et ainsi ralentir les invasions de pucerons.
• Si les fleurs ne s’ouvrent pas avant 10 heures du matin, attendez-vous à de la pluie dans la journée.

Bestioles
• Les Liserons sont mellifères.

Multiplication
• Considérée comme une mauvaise herbe, la plante est très difficile à détruire. Elle se multiplie surtout par voie végétative mais peut se propager par ses graines.

Phytothérapie
• Propriétés : cholagogue (toute la plante), fébrifuge (feuilles) laxatif, purgatif (feuilles et racine)…
• Constituants : amidon, sucre, glucoside (convolvuline), mucilages, tanin (feuilles)…
• Pour vos infusions, récoltez les feuilles.
• En cataplasme, les feuilles écrasées font éclater les furoncles.
• Les médecins arabes utilisaient les racines pour combattre la jaunisse.
• En Allemagne, l’infusion de feuilles est utilisée contre la leucorrhée.

Anecdote
• Celui que l’on nomme à juste titre Volubilis a donné son nom à une ville romaine, au Maroc, dont on peut encore aujourd’hui visiter les merveilleuses ruines.