LISERON des haies

Liseron des haies Inflorescence

Retour à la liste des plantes

LISERON des haies
Convolvulus sepium ou Calystegia sepium

Noms vernaculaires : Avolgu, Baratte, Bideille, Chemise-notre-dame, Courréjolo, Grande vrillée, Grand liseron, Manchette de la Vierge, Vorvelle,…
• Anglais : Common bindweed, Bell-bind, Hedge bindweed…

Présentation
Famille : Convolvulacées
• Cette ravissante plante vivace grimpante possède des tiges ramifiées pouvant atteindre ± 5 m de long, avec des entre-nœuds colorés de brun-rouge, qui s’enroulent sur leur support dans le sens inverse des aiguilles de nos montres. Portées par de long pétioles, ses grandes feuilles, qui peuvent atteindre ± 15 cm de long, ont un limbe sagitté à la façon d’une pointe de lance. De mai à septembre, les fleurs isolées, à cinq pétales soudés en corolle blanche de 4 à 6 cm longuement pédonculées et protégé par 2 grandes bractées foliacées, se ferment la nuit tombée pour se rouvrir au matin. Les fruits sont des capsules ovoïdes à trois faces contenant 2 à 4 graines sombres de ± 4 mm. Le système racinaire est formé de rhizomes blancs.

Habitat
• Un sol frais et humide sera parfait. Sans support, il reste rampant.
• Jusque ± 1000 d’altitude.
• Supporte jusque ± -25°.

Biodynamie
• Indicateur d’azote et remédie au manque de silice.
• Bon à ajouter au compost afin d’apporter de l’azote et des oligo-éléments.

Multiplication
• La tige se marcotte d’elle même.
• Par division de touffe ou par semis.

Bestioles
• La plante étant nectarifère, les abeilles n’hésitent pas à y faire un tour, comme le sphinx du liseron (Agrius convolvuli).

Phytothérapie
• Propriétés : diurétique, énergétique, purgatif…
• Constituants : glucosides, mucilages, tanins,
• Une infusion de feuilles sèches (± 3 g.) aidera à la sécrétion de la bile.
• Broyez une poignée de feuilles fraîches et appliquez ce cataplasme sur le furoncle que vous souhaitez faire percer rapidement.

Anecdote
• Son nom de calystegia vient du grec kalyx, enveloppe, et stegos, abri. Peut-être en référence aux bractées du calice qui protègent la fleur.

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.