MENTHE glaciale (J/S)

Menthe glaciale Feuille

Retour à la liste des plantes

MENTHE glaciale
Mentha piperata glacialis

Présentation
Famille : Lamiacées
• La Menthe est encore aujourd’hui une des plantes les plus utilisées : tisanes, sirops, parfums, cuisine, on l’a toujours et partout apprécié, depuis les Grecs à la Chine ancienne. Le genre Menthe, généralement vivace, est un des plus complexe à cause des nombreux hybrides qui créent spontanément de nouvelles espèces plus ou moins parfumées. On peut néanmoins en distinguer deux grand groupes, les Menthes à fleurs en épis terminaux et les Menthes à fleurs verticillées aux aisselles des feuilles.
• La Menthe glaciale (Type 1) s’élève jusque ± 80 cm. Elle présente des longues feuilles et offrent un parfum particulièrement « frais ». En été ses petites fleurs bleues se rangent en épis terminaux.
• Certains donnent, à tort, ce nom à la Tanaisie (Tanacetum vulgare. Voir fiche)

Habitat
• Elle apprécie autant la mi-ombre que le soleil.
• Tous les sols la satisfont avec une préférence pour la fraîcheur et l’humidité.

Cueillette
• Les feuilles fraîches ou sèches sont excellente pour les desserts et les boissons fraîches. Sont goût est encore plus prononcé et plus frais que celui de la Menthe poivrée.

Multiplication
• Division de souche au printemps.
• Espacez de ± 30 cm.
• Vous pouvez pincez les tiges pour multiplier la ramification.

Phytothérapie
• Propriétés : analgésique, anesthésique, antiseptique, antispasmodique, carminative, digestive, stimulante, tonique…
• Constituants : huile essentielle (menthol), tanin…
• Toutes les Menthes possèdent quasiment les mêmes vertus.
• La Menthe glaciale est très appréciée pour faire les sirops.

Anecdote
• Autrefois, on frottait les tables avec des feuilles de Menthe afin de susciter l’appétit. On l’utilisait également pour parfumer l’eau du bain.
• Mintha (racine du nom Menthe) était une nymphe grecque. La jalouse Perséphone, fille de Zeus, déesse des enfers, la transforma en la plante.