MENTHE poivrée

Menthe poivrée Feuille

Retour à la liste des plantes

MENTHE poivrée
Mentha piperata

• Anglais : Peppermint…

Présentation
Famille : Labiées
• La Menthe est encore aujourd’hui une des plantes les plus utilisées : tisanes, sirops, parfums, cuisine, on l’a toujours et partout apprécié, depuis les Grecs à la Chine ancienne. Le genre Menthe, généralement vivace, est un des plus complexe à cause des nombreux hybrides qui créent spontanément de nouvelles espèces plus ou moins parfumées. On peut néanmoins en distinguer deux grand groupes, les Menthes à fleurs en épis terminaux (Type 1 : la Marocaine) et les Menthes à fleurs verticillées aux aisselles des feuilles (Type 2 : La Menthe aquatique).
• La Menthe poivrée (Type 1) est un hybride issu d’un croisement entre la Mentha piperita ‘Black Mitcham’ et la Mentha spicata. C’est Armand Darbonne, maraîcher de Milly la Forêt qui, vers 1900, a créé cette variété de menthe qui a fait les beaux jours de ce village du sud de l’Île de France. Elle s’élève jusque ± 50 cm de haut. Ses tiges sont tétragonales et ses feuilles sont opposées, brillantes, à bords dentelés. Elles offrent une saveur poivrée prononcée. En été apparaissent ses petites fleurs de couleur violet pâle qui ne donnent pas de graines puisque c’est un hybride.
Habitat
• Elle apprécie les sols bien drainés.
• Elle résiste à de fortes températures négatives, jusque -20°.
• Ne laissez pas votre menthe en pot plus de trois ans. Elle risque fort de s’étouffer. Dépotez-là entièrement, changez la terre, et replantez 2 ou 3 stolons. Elle ne sera que plus belle.
• La Menthe est paresseuse en profondeur. Elle s’enfonce rarement à plus de 25 ou 30 cm. Si vous ne souhaitez pas la voir s’étendre, vous pouvez la « coffrer » entre des planches de 40 cm de haut.

Multiplication
• Le prélèvement des stolons se fait au printemps.
• La division des touffes, au printemps ou à l’automne.

Bestioles
• Si votre Menthe est parasitée (nématodes : petits vers sur les racines) arrachez et brûlez tout votre carré de Menthe. Ne gardez pas les stolons pour replanter ailleurs. Plantez de la Moutarde pour nettoyer la terre et la nouvelle Menthe dans un autre endroit.
• Pour se protéger des nématodes, plantez de la Tagette nématicide. (Voir fiche)

Phytothérapie
• Propriétés : analgésique, anesthésique, antiseptique, antispasmodique, carminative, digestive, stimulante, tonique…
• Constituants : huile essentielle (menthol), tanin…
• Toutes les Menthes possèdent quasiment les mêmes vertus.
• Une infusion après le repas stimule la digestion et efface la fatigue digestive.

Utilisation
• Vous pouvez récolter les feuilles tout au long de la saison.
• Profitez de leurs forte saveur et parfum pour votre thé.

Anecdote
• Autrefois, on frottait les tables avec des feuilles de Menthe afin de susciter l’appétit. On l’utilisait également pour parfumer l’eau du bain.
• Mintha (racine du nom Menthe) était une nymphe grecque. La jalouse Perséphone, fille de Zeus, déesse des enfers, la transforma en la plante.