MUSCARI à toupet (H)

Muscari à toupet Inflorescence

Retour à la liste des plantes

MUSCARI à toupet
Muscari comosum

Noms vernaculaires : Ail, Ayault, Jacinthe, Jacinthe chevelue, Jacinthe à toupet, Muscari chevelu, Oignon de Serpent, Poireau roux, Queue-de-poireau, Vaciet…

Présentation
Famille : Lilacées (Asparagacées)
• On compte plus de quarante d’espèces de ces jolis Muscaris, parmi lesquels le Muscari à toupet, fort recherché comme plante ornementale. Il doit son nom à l’aspect un peu hirsute de la partie supérieure de son inflorescence. C’est une plante vivace qui possède un gros bulbe blanchâtre d’où, d’avril à juillet, s’élève une hampe d’une cinquantaine de centimètres, terminée par une grappe de petites fleurs pourpres, inodores, divisée en deux parties. Les fleurs inférieures, en forme de clochette, sont fertiles. Les supérieures, plus longuement pédonculées, se dressent en touffe et sont stériles. Leur rôle serait d’attirer les insectes pollinisateurs friands de nectar. Les Muscaris sont des monocotylédones. Les feuilles sont basales, linéaires, à nervures parallèles, plus fines vers l’extrémité. Le fruit est une capsule à trois valves.
• Le Muscari à toupet est une plante aussi rare à l’état sauvage que les espèces proches telles que le Muscari « botryde » ou « à grappe ».

Habitat
• Aujourd’hui cultivé dans bien des jardins, le Muscari à toupet pousse à l’état naturel dans les vignes et les prairies sèches au sol sableux et argileux. Mais il supporte le calcaire.
• Il apprécie la chaleur et la lumière.
• Très rustique, il supporte jusque ± – 35°.

Multiplication
• Il se resème de lui-même.
• Par division de bulbes tous les 3/ ans.

Phytothérapie
• Propriétés : antispasmodique…
• Constituants :…?
• Les bulbes des Muscaris ont été employés comme antispasmodique.
• En Italie, le bulbe est confit dans l’huile d’olive et consommé avec les viandes et les charcuteries. Il est vendu sous le nom de lampascioni.
• Attention : le bulbe peut provoquer des allergies.

Anecdote
• Son nom de Muscari vient du grec musc, peut-être à cause du parfum du « Muscari musqué », Muscari moschatum.
• Les Muscaris sont protégés en Allemagne et en Pologne.