ORIGAN vulgaire (J/S)

Origan vulgaire

Retour à la liste des plantes

ORIGAN vulgaire
Origanum vulgare

Noms vernaculaires : Grande marjolaine, Marjolaine bâtarde, Marjolaine sauvage, Menugueto, Thé rouge…
• Anglais : Oregano

Présentation
Famille : Labiées
• L’Origan porte bien son nom. Du grec “oros” : “montagne”, et “ganos” : “éclat”, elle est une des fleurs les plus connues et les plus appréciées de nos montagnes. L’Origan a une odeur similaire à la Marjolaine. Connue depuis le Moyen Age, on la cultive encore aujourd’hui un peu partout en Europe du Sud pour accompagner les plats typiques de la cuisine méditerranéenne. L’Origan vulgaire est une légère mais rude petite plante vivace d’une cinquantaine de centimètre de haut. Sa tige dressée, ronde et velue, porte des petites feuilles ovales et pointues, à bord simple, opposées en croix. Les petites fleurs labiées, à bractées rouges, sont de couleur pourpre et se réunissent en fausses ombelles réparties au haut de la plante. Elles sont fort appréciées des papillons.

Habitat
• L’Origan est une plante fréquente dans toute l’Europe, et même jusqu’en Inde. Elle apprécie la chaleur des sols calcaires riches en matières nutritives et bien drainé.
• Bien qu’adorant la chaleur, on pourra la rencontrer jusqu’à 2000 mètres d’altitude.

Cueillette
• Sa floraison à lieu tout au long de l’été, jusqu’au mois d’octobre.
• Dévoreurs de pizzas, gourmands de cuisine du soleil, vous récolterez les feuilles et fleurs d’Origan au début de la floraison, qui commence avec l’été.
• Il est riche en vitamine C et il peut accompagner également les sauces, les grillades ou les légumes.
• Les sommités fleuries seront mises à sécher. La plante conserve bien sa saveur.
• Les sommités fleuries d’Origan offrent un colorant rouille soluble dans l’eau.

Bestioles
• Visiteurs : Abeilles… (Voir photos)

Phytothérapie
• Propriétés : antalgique, antiseptique, antispasmodique, emménagogue, expectorant, parasiticide, stomachique, tonique
• Constituants : huile essentielle (thymol), résine, tanin, vitamine C
• Les femmes enceintes feront bien d’éviter le contact avec l’Origan qui peut irriter la peau.
• La plante est recommandée pour stimuler l’appétit et calmer les maux d’estomac.
• Vin d’Origan : ± 50 g. de sommités fleuries que vous laissez macérer 10 jours dans 1 l. de bon vin. C’est un excellent apéritif et aussi digestif.
• Faites macérer les sommités fraîches ou sèches dans de l’huile. A utiliser en massage pour soulager des rhumatismes et articulations douloureuses.
• Remplissez votre oreiller d’Origan séché et oubliez les insomnies.

Anecdote
• La tradition veut que vous preniez soin de faire planter sur votre tombe un pied d’Origan. Cela afin de vous assurer, dans l’au-delà, la vie heureuse à laquelle vous avez sans doute droit.
• Les anciens Egyptiens utilisaient déjà les qualités antiseptiques de l’Origan.