ORNITHOGALE en ombelle (J)

Ornithogale en ombelle Fleur

Retour à la liste des plantes

ORNITHOGALE en ombelle
Ornithogalum umbellatum

Noms vernaculaires : Ornithogale à feuilles étroites, Dame de onze heures, Belle d’onze heures, Etoile de Bethléem, Porril blanc, Aillochon (en poitevin-saintongeais)…
• Occitan : Bèla de jorn, Penitent blanc, Penitènt-blanc, Crotz de Malta…
• Anglais : Star of Bethlehem, Sleepydick…
• Allemand : Dolden-Milchstern, Schmalblättriger milchstern…

Présentation
Famille : Liliacées
• Cette charmante petite plante vivace, rustique, issue des sous-bois européens, ne dépasse pas ± 25 cm de haut. Ses 6 à 9 longues feuilles basales, étroites, linéaires et cannelées, avec une bande centrale blanche, naissent d’un bulbe qui laisse apparaître au début du printemps des fleurs étoilées, hermaphrodites, de ± 4 cm, à 6 tépales blancs lumineux avec des rayures vertes au dos. Elles se présentant en corymbe et s’ouvrent lorsque la luminosité arrive à son maximum, d’où sont nom vernaculaire de « Dame d’onze heures ». Le fruit est une capsule à 6 nervures contenant les petites graines qui éclatent à maturité. Le bulbe s’entoure en vieillissant de multiples bulbilles.

Habitat
• Elle apprécie la mi-ombre et un sol léger, plutôt basique et riche.
• On la rencontre jusque ± 1.500 m d’altitude.
• À diviser tous les 4 à 5 ans, en été.

Multiplication
• Par division des bulbes.

Phytothérapie
• Propriétés : Toxique (toute la plante), diurétique, émolliente, laxative…
• Constituants : Alcaloïdes (proche de la colchicine)…
• Les anciens l’appliquaient sur les kystes pour les adoucir.
• Les sommités fleuries, ébouillantées, composent la « fleur de Bach, Star of Bethlehem ».

Anecdote
• On compte plus de 100 espèces d’Ornithogales.
• Une légende dit que l’archange Mikael a cueillit cette fleur au dessus de la ville sainte, d’où son nom d’Étoile de Bethléem.

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.