PERVENCHE (J/S)

Pervenche

Retour à la liste des plantes

PERVENCHE
Vinca minor

Noms vernaculaires : Petite pervenche, Herbe à la capucine, Violette des morts, Violette des sorciers, Violette des serpents…
• Anglais : Periwinkle

Présentation
Famille : Apocynacées
• La Pervenche est une ravissante fleur appréciée à plus d’un titre. On lui a donné divers surnoms tels que Violette des serpents, Violette des sorciers et même Violette des morts. Symbole du souvenir, les poètes l’on souvent chantée et au Moyen Age on l’utilisait pour confectionner des philtres d’amour. Vous reconnaîtrez facilement ses fleurs, d’un bleu si particulier qu’on le désigne en peinture par le nom de la plante. La tige est rampante, aussi la Pervenche couvre-t-elle souvent de larges surfaces. Les feuilles, à limbe simple et lancéolé, sont opposées. Les pédoncules dressés portent les fleurs à cinq grands pétales en forme d’hélice, soudés en entonnoir.

Habitat
• C’est dans quelques forêts de feuillus d’Europe ne dépassant pas 1000 mètres d’altitude que vous avez le plus de chances de trouver la Pervenche, de préférence sur sols calcaires.

Cueillette
• Coupée, la Pervenche ne survit pas longtemps. C’est une raison suffisante pour ne pas détruire l’Herbe à la capucine, devenue rare. Faites plutôt comme Jean-Jacques Rousseau qui en avait planté en abondance dans son jardin.

Phytothérapie
• Propriétés : antidiabétique, antilaiteuse, astringente, fébrifuge, hypotensive, sudorifique, vaso-dilatatrice, vulnéraire
• Constituants : acides, organiques, alcaloïde (vincamine), flavonoïdes, glucides, pectine, tanin, vitamine C
• Le vin de Pervenche est un excellent fortifiant (1 verre à liqueur par jour avant le repas) pour les gens faibles des poumons : Faites infuser 100 g. de feuilles fraîches et 100 g. de sucre dans 1 l. de bon vin rouge bouillant. Passez et exprimez.
• Une feuille fraîche froissée et introduite dans le nez arrête le saignement.

Anecdote
• La Pervenche a longtemps été considérée comme une plante magique. Souvent surnommée Violette des sorciers, elle fut sacrée chez les druides et on la retrouve sur les lames du tarot.
• La Pervenche à été utilisée dans les philtres d’amour du Moyen-âge
• Le côté «éternel» de ses feuilles, présentes toute l’année, a valu à la Pervenche d’être tressée en couronne et de décorer les tombes d’enfants ou le parcours des mariés.