PIMPRENELLE petite (J/S)

Pimprenelle petite Feuille

Retour à la liste des plantes

PIMPRENELLE petite
Sanguisorba minor

Noms vernaculaires : Petite Pimprenelle, Petite Sanguisorbe, Pimprenelle, Pimprenelle à fruits réticulés, Sanguisorbe…
• Anglais : Burnet, Garden burnet, Salad burnet, Sheep’s burnet, Small burnet…
• Allemand : Becherblume, Bibernelle, Bockspetersilie, Gartenpimpernelle, Kleine bibernelle, Kleiner weisenknoft, Nagelkraut, Pimpernell, Pimpinelle, Rotknopf, Steinpilzpetersilie…
• Espagnol : Pimpinela menor…
• Italien : Bibinella, Salvastrella minore…

Présentation
Famille : rosacées
• Originaire d’Europe, la Pimprenelle est une petite plante vivace qui pousse en rosette et ne dépasse pas ± 50 cm de haut. Les tiges glabres sont anguleuses et portent des feuilles composées de folioles arrondies et dentelées. Les petites fleurs sans corolles sont vertes et rouges et se groupent en épis. Les supérieures sont les fleurs mâles, celles du bas sont les femelles et on trouve au milieu des fleurs hermaphrodites

Habitat
• Elle n’est pas difficile sur la qualité du sol et résiste tant au froid qu’à la chaleur.
• Les racines peuvent pourrir si le sol est trop mal drainé.
• On peut la trouver jusque plus de 1.200 m d’altitude dans quelques bois de montagnes.

Cueillette
• Pour la récolter tendre pour les salades, prenez soin de bien l’arroser.
• La floraison à lieu d’avril à juillet.
• Son goût rappelle celui du concombre. Ne pas hésiter à en mettre dans les salades, sauces, potages et même salades de fruits.
• On peut l’utiliser fraîche ou sèche.

Jardinage
• Coupez régulièrement les montées florales pour avoir plus de feuilles.

Phytothérapie
• Propriétés : apéritive, antidiarrhéique, astringente, carminative, hémostatique (usage externe), tonique…
• Constituants : acides (caffeique, gallique, p-coumarique, vanillique…), saponides, tanins, vitamine C…
• Les jeunes mamans profiteront de sa vertu à favoriser la lactation.

Anecdote
• Louis XIV en consommait dans ses salades et la faisait cultiver dans ses jardins.
• Il existe une “Grande pimprenelle” : Sanguisorba officinalis.