PLANTAIN grand (H)

Plantain grand

Retour à la liste des plantes

PLANTAIN Grand
Plantago major

Nom vernaculaire : Plantain des oiseaux…

Présentation
Famille : Plantaginacées
• Il existe de nombreuses variétés de plantain : le Grand Plantain (Plantago major) mais aussi le Plantain Lancéolé (Plantago lanceolata. L.) aux feuilles longues et fines, le Plantain moyen (Plantago media. L.) aux feuilles ovales à pétioles courts, qui sont les trois plus courant de nos régions.
• Le Grand Plantain pousse en abondance dans toutes les zones tempérées du monde et il est réputé pour combler les oiseaux de compagnie qui en sont très friands. Si l’on peut consommer ses jeunes feuilles en salade, il a surtout longtemps compté parmi les premières plantes médicinales, même si certains jardiniers le considèrent comme une mauvaise herbe. Ses larges feuilles à nervures parallèles très visibles sont disposées en rosette et chaque hampe florale qui en sort porte des épis aussi longs que le pédoncule. L’ensemble peut atteindre quarante centimètres de haut. Les fleurs, insignifiantes, n’ont pas de corolle, mais on pourra trouver des épis colorés de violet, de rouge ou de blanc.

Habitat
• S’il est une plante qui peut croître partout, c’est bien le Plantain, même s’il préfère les lieux secs. On le rencontrera sans difficulté au milieu des décombres ou dans les prairies sèches, aussi bien que dans les pelouses peu entretenues.

Cueillette
• Les plantains fleurissent de mai à septembre.
• Vous ferez le bonheur de vos canaris et serins en leur rapportant quelques épis bien mûrs de Grand Plantain que vous aurez récolté par temps sec.

Phytothérapie
• Propriétés : adoucissant, astringent, cicatrisant, dépuratif, diurétique, expectorant, résolutif
• Constituants : glucides, mucilage, sels minéraux, soufre, tanin
• Comme les anciens, en cas de coupure ou de blessure, n’hésitez pas à appliquer sur la plaie une feuille froissée de plantain. De même, elle calmera une piqûre d’insecte, et en cataplasme, aidera à la cicatrisation d’une plaie difficile.
• La décoction ( ±100 g. de feuilles sèches pour 1 l. d’eau. Laissez tremper 10 mn. à froid puis menez à ébullition. Laissez bouillir 3 mn. et infuser 10 mn. 4 tasses par jour) est conseillée pour soulager les problèmes des voies respiratoires.

Anecdote
• La légende raconte que les belettes ne craignent pas le venin de la vipère si elles ont pris soin, avant le combat, de se rouler dans les feuilles de Plantain.