RENONCULE âcre (H)

Renoncule acre Fleur

Retour à la liste des plantes

RENONCULE âcre
Ranunculus acris

Noms vernaculaires : Bassin d’or, Bassinet, Bouton d’or, Fleur de beurre, Pied de coq…
• Anglais : Meadow Buttercup…

Présentation
Famille : Renonculacées
• La Renoncule âcre est plus connue sous son nom populaire de Bouton-d’or. Son nom usuel lui vient du latin ranuncula qui signifie « petite grenouille », car on l’associe aux Renoncules aquatiques. Quant au qualificatif « âcre » il lui a été donné pour la saveur amère de son suc. C’est une plante vivace, velue et à racines fasciculées. La tige pleine et dressée peut mesurer jusque ± 0,80 m de haut. La plante présente des feuilles basales, en rosette, ou caulinaires, et rameuse dans la partie supérieure. Ces feuilles, longuement pétiolées et pennatipartites, deviennent sessiles vers le sommet. La fleur dialypétale, isolée au bout d’un long pédoncule, resplendit d’un beau jaune luisant que les enfants font refléter sous leur menton pour savoir quels sont ceux qui « aiment le beurre ». La floraison de ce Bouton-d’or a lieu habituellement de mai à juillet, mais on peut parfois trouver les fleurs jusqu’au mois d’octobre. Le soir et par temps couvert, les fleurs se ferment et s’inclinent. Les fruits sont des akènes. La racine est bulbeuse.

Habitat
• La Renoncule âcre aime surtout les prairies grasses mais on la rencontrera aussi sur les bords de routes et de chemins pourvu qu’ils soient humides et lumineux.
• Elle est assez rare sur le pourtour méditerranéen.
• Présente jusque ± 2000 m d’altitude.

Multiplication
• Par semis ou division de touffe.

Bestioles
• La Renoncule âcre, ou Bouton-d’or, est une plante vénéneuse qui peut poser des problèmes aux troupeaux d’animaux (bovins et ovins) qui l’évitent la plupart du temps. Desséchée, elle devient un foin acceptable.

Phytothérapie
• Propriétés : anti-névralgique, anti-rhumatismale, fébrifuge…
• Constituants : anémonine, cardiotoxine (protoanémonine)…
• Toute la plante est considérée comme toxique.
• La sève, appliquée sur la peau, peut provoquer des cloques.

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.