RENOUÉE persicaire

Renouée persicaire Feuille

Retour à la liste des plantes:http://www.lalorien.com/pages/liste-des-plantes

RENOUÉE persicaire
Polygonum persicaria ou Persicaria maculosa

Noms vernaculaires : Abiossa, Cuirasse, Cul-rouge, Fer à cheval, Herbe-aux-crapauds, Herbe vierge, Persicaire douce, Persicaria maculosa, Peste végétale, Pied-rouge, Pilingre, Renouée, Troazhur , Zinauri belarra…
• Anglais : Lady’s thumb…

Présentation
Famille : Polygonacées
• Vous reconnaîtrez facilement cette adventice annuelle à la tâche noirâtre en « fer à cheval » qui décore sa feuille lancéolée comme une feuille de pêcher (persica = pêcher) à court pétiole, et aux « articulations » de sa tige rameuse, dressée ou couchée. De croissance rapide et à feuillage dense, la plante peut atteindre ± 80 cm de haut. Tout au long de l’été, elle présente des petites fleurs blanches ou roses réunies en un long et dense épi terminal. Le fruit est un akène noir, lisse et luisant de ± 2 mm. La racine est pivotante.

Habitat
• On la trouve dans les friches annuelles.
• Elle apprécie l’humidité, la lumière et les sols riches, plutôt basiques.

Biodynamie
• Ne la laissez pas envahir votre potager, elle risque d’étouffer vos légumes.

Multiplication
• Pas d’inquiétude, elle se ressème d’elle-même.
• Vous aurez même du mal à vous en débarrasser car les graines peuvent survivre plus de 30 ans dans votre sol.

Phytothérapie
• Propriétés : astringente, vulnéraire…
• Constituants : persicarin, tanins…
• Vous pouvez consommer les jeunes pousses.

Anecdote
• Vous retrouverez ces même tâches en « fer à cheval » sur les feuilles du Rau ram, Polygonum odorata) (voir fiche).

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.