RHUBARBE (J)

Rhubarbe Feuille

Retour à la liste des plantes

RHUBARBE
_Rheum rhaponticum _

Nom vernaculaire : Rhubarbe officinale…
• Anglais : Rhubarb…
• Allemand : Rhabarber… • Italien : Rabarbaro…

Présentation
Famille : Polygonacée
• Si la légende dit que c’est Marco Polo qui nous a ramené la Rhubarbe de Chine, ce n’est que vers le XVIIIe siècle que l’on commença à la consommer après l’avoir longtemps considéré comme plante ornementale. Elle fait pourtant partie, et depuis des lustres, de la pharmacopée chinoise.
Après avoir été cachée sous terre tout l’hiver, c’est au printemps qu’au départ de ses courts et gros rhizomes souterrains elle développe ses grandes feuilles palmatilobées. Réparties en rosette basale, celles-ci sont portées par de solides pétioles qui font le ravissement gourmand des amateurs de tarte à la Rhubarbe ou de confiture. De couleur vert à rouge, ils peuvent atteindre ± 70 cm de long pour ± 5 cm de diamètre. La plante entière peut atteindre ± 1,5 m de haut. La floraison a lieu en été. Les petites fleurs se réunissent alors en grappes lâches. La plante disparaît totalement en hiver.

Habitat
• On trouve la Rhubarbe un peu partout en Europe et en Asie.
• Elle préfère les sols profonds et riche et apprécie le soleil et l’humidité.
• Prévoyez de lui laisser une large part dans votre potager car elle peut s’épanouir sur ± 2 m de large.
• Un bon pied de rhubarbe peut durer jusque 100 ans d’âge, mais c’est pendant les dix premières années que vous en obtiendrez les meilleures récoltes.

Biodynamie
• Le champignon verticillum peut attaquer la plante. Les feuilles jaunissent et dépérissent avant que de nouvelles réapparaissent trente jours plus tard.

Multiplication
• Par division des touffes en tout début de printemps. Coupez des tronçons de rhizome portant 3 bourgeons que vous enterrerez à peine.
• Semis au printemps.

Bestioles
• Utilisez les feuilles en décoction pour lutter contre les pucerons.
• Apiculteurs, placez de la feuille de rhubarbe dans votre ruche afin de protéger vos abeilles des autres insectes envahisseurs, tels que les varroas.

Phytothérapie
• Propriétés : antianémique, antiseptique, anti-inflammatoire, laxatif, purgatif, stomachique, tonique…
• Constituants : anthraquinones, flavonoïdes, glucosides, minéraux (phosphore, potassium, magnésium, calcium), rhéine, tanins, vitamine B et C …
• Attention, le limbe des feuilles est toxique. Pour vos tartes et autres, n’utilisez que les pétioles.
• On utilise la racine séchée, en tisane.
• Contre-indiquée en usage interne en cas de grossesse ou d’allaitement.
• À utiliser en usage interne, sur une courte période, en cas de constipation.
• À utiliser en usage externe contre les aphtes.

Anecdote
• Dans le calendrier républicain, le 11 floréal est le jour de la Rhubarbe.
• Du latin rhu, signifiant tige.

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.