SCABIEUSE des champs (H)

Scabieuse des champs Fleur

Retour à la liste des plantes

SCABIEUSE des champs
Knautia arvensis

Noms vernaculaires : Knautie des champs, Herbe de la St. Michel, Langue de vache, Oreille de lièvre, Oreille d’âne, Mirliton, Mort du Diable, Mors du Diable…
• Anglais : Field Scabious…

Présentation
Famille : Dipsacacées
• La Scabieuse a pour origine latine le mot scabiosus qui signifie « galeux », car cette plante était autrefois utilisée pour soigner la gale ainsi que d’autres maladies de la peau, et même la syphilis. C’est une plante vivace qui atteint ± 0,80 mètre de haut. Sa tige est pubescente et ramifiée au sommet. Les feuilles lancéolées sont opposées, à limbe denté. Les basales sont pétiolées, les feuilles supérieures sans pétiole. Les fleurs, de couleur bleue violette, sont tubuleuses à quatre lobes et quatre étamines. Elles dégagent un agréable parfum et se réunissent par groupe de ± 50. Les plus extérieures, plus grandes, attirent les insectes. Les intérieures sont chargées de la fructification. Ensemble, elles forment de grands capitules globuleux à longs pédoncules. La floraison a lieu de juin à août. La racine blanchâtre s’enfonce très profondément dans le sol.

Habitat
• La Scabieuse des champs pousse sur les sols plutôt basiques et légers tels que prairies, talus secs et bords de chemins. Elle est présente en Europe tempérée jusqu’à ± 2.000 mètres d’altitude.
• Elle préfère la lumière et supporte jusque ± -15°.

Multiplication
• Par semis en mars avril, ou division de touffe.

Bestioles
• Elle est fort appréciée par la chenille d’un papillon nommé « Adèle de la scabieuse » (Nemophora metallica).

Phytothérapie
• Propriétés : antidiarrhéique, astringente, dépurative, sudorifique…
• Constituants : chicotin, tanin…
• On peut utiliser une infusion de plante entière pour lutter contre les problèmes de peau.
• Les jeunes feuilles peuvent être utilisées en salade et les fleurs en décoration.
• Sirop : ± 100g. de fleurs sèches, ± 100 g. de sucre, 250 ml d’eau.
• Très fréquente, la Scabieuse des champs se prête à la confection de jolis bouquets mauves qui embellissent les maisons.

Anecdote
• Son nom de Knautie lui vient d’un botaniste allemand de la fin du XVIIe siècle, Christoph Knaut.
• Une jeune fille qui découvre un bouquet de Scabieuse pendu à sa fenêtre coiffera Sainte Catherine.
• En Vendée, les amants dont les amours sont rejetés par les familles coupent une Scabieuse en deux et en conservent chacun une moitié pendant neuf mois. Après ce temps, les familles se réconcilient pour le mariage.
• Dans le langage des fleurs elle est symbole de tristesse.

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.