THYM citron panaché (J)

Thym citron panaché

Retour à la liste des plantes

THYM citron panaché
Thymus citriodorus Aureus

• Anglais : Variegated lemon thyme …

Présentation
Famille : Labiées
• Ce sous arbrisseau persistant d’une hauteur de ± 20 cm possède des tiges tortueuses, ligneuses, serrées et dressées qui portent des petites feuilles sessiles, ovales, opposées et d’un vert brillant panaché de jaune, qui dégagent une agréable odeur de citron. Les petites fleurs blanches à roses, se développent en verticilles à l’aisselle des feuilles et fleurissent en été.

Habitat
• Le Thym Citron est moins exigeant que le Thym commun.
• Il est cultivé en bordure et rocailles dans de nombreux jardins des zones tempérées.
• Un sol même maigre mais bien drainé lui suffit.

Multiplication
• Le Thym se multiplie aisément par bouturage, en été, et par marcottage ou division de touffe au printemps.

Bestioles
• Les abeilles en sont friandes.

Phytothérapie
• Propriétés : antiseptique, antispasmodique, apéritif, béchique, carminatif, cholérétique, cicatrisant, désodorisant, diurétique, emménagogue, hémolytique, révulsif, stomachique, tonique, vermifuge…
• Constituants : alcools, huile essentielle (thymol, carvacrol), résine, saponoside, tanin…
• Le Thym citron est excellent pour accommoder les poissons, relever le goût des endives, agrémenter sauces et ragoûts…
• Découvrez et déguster la Gelée de Thym citron de La Lorien, rubrique « Boutique », avec les recettes associées.
• L’infusion (15 g. pour 1 litre d’eau bouillante) peut être utilisée en externe pour accélérer une cicatrisation.
• Attention : ne pas consommer d’infusion de Thym trop concentrée pendant une grossesse.
• L’infusion (3 tasses par jour) soulage des crampes, est résolutive et antitussive. Excellent aussi pour soulager les maux de tête et passer une nuit sans cauchemar.
• Le vinaigre de Thym est recommandé pour lutter contre les affections cutanées dues à des champignons.

Anecdote
• Le Thym citron est le résultat d’un croisement entre le Thym commun et le Thym serpolet (Voir les fiches).

Prévention
• Tous les renseignements phytothérapiques sont donnés à titre indicatif.
• En cas de troubles graves, consultez votre médecin.