VERVEINE Citronnée (J/S)

Verveine citronnée

Retour à la liste des plantes

VERVEINE Citronnée
Aloysia triphylla

Noms vernaculaires : Aloyse citronnée, Citronnelle, Herbe Louise, Thé arabe, Verveine citronnée, Verveine en arbre, Verveine du Pérou, Verveine des Indes, Verveine à trois feuilles …
• Anglais : lemon verbena, lemon scented-verbena, vervain, herb Louisa…
• Allemand : zitronenverbene, citronenkraut…
• Néerlandais : citronenkruid…
• Italien : cendrina, erba cedrata, cedronella…
• Espagnol : herba Luisa, cidron…
• Argentin : cedron…
• Brésilien : cidrilla…

Présentation
Famille : Verbénacées
• De leur voyage en Amérique du Sud au XVIIe siècle, les conquistadors espagnols ont ramené cette Verveine vivace qui propose un fort arôme de citron, surtout en fin de journée. Elle atteint en général ± 1,5 m de haut (mais peu aller jusque ± 2,5 m) avec ses tiges droites et ligneuses qui partent de la base de la plante. Ses feuilles sont lancéolées et pointues, de ± 10 cm de long par ± 15 de large et verticillées par trois, d’où un de ces noms vernaculaires et le latin “triphylla”. Les petites fleurs, blanches à mauves sont bilabiées. Elles se réunissent en grappes lâches tout du long de la tige. Le fruit est une drupe contenant deux graines
• Il ne faut pas la confondre avec la Verveine officinale. La différence entre la famille Vervena* et Aloysia est dans la structure de la fleur 5 sépales* au lieu de 4) et du fruit (4 akènes* au lieu de 2 graines).
• Dans ses régions d’origine, elle peut croître jusque ± 3.000 m. d’altitude.

Habitat
• Elle apprécie le plein soleil mais moins le vent. Un mur bien exposé au sud fera sont affaire.
• Sol riche et léger à PH neutre, bien drainé.

Cueillette
• La floraison à lieu à la fin de l’été.
• Outre ses vertus phyto, vous pouvez ramasser les feuilles pour vos pots pourris ou parfumer votre linge.

Jardinage
• Elle résiste bien aux fortes températures, mais avec un bon arrosage pour éviter la chute des feuilles, mais craint le gel… Pensez à la protéger pour l’hiver.
• Multiplication par graines (pas facile) ou bouturage en fin d’été.
• Vous pouvez la cultiver en pot mais elle sera moins haute.
• Au printemps, enlever les branches mortes et tailler à ± 30 cm pour conserver son aspect buissonnant.

Bestioles
• Faites attention à l’araignée rouge et à la mouche blanche

Phytothérapie
Propriétés : antispasmodique, antinévralgique, anti-inflammatoire, eupeptique, fébrifuge, sédative, stomachique…
Constituants : acides flénol, flavonoïdes (feuilles), huile essentielle (citral 35%, limonède, géraniol…)…
• Même si la Verveine facilite la disgestion, ne la consommer pas trop longtemps, cela irriterait votre système gastrique.
• Essayez un cataplasme de feuilles en cas de migraine.
• Une bonne tisane (4 ou 5 feuilles par tasse) pourra soulager vos acouphènes, les flatulences, mais aussi l’indigestion et troubles du sommeil…
• la Verveine peut être aussi utiliser aussi en sorbet

Anecdote
• Autre nom latin : Lippia citriodora
• La “Verveine du Velay” est un digestif.
• Le mot “Verveine” serait composé de deux mots latins, Veneris vena = “Veine de Vénus”.
• Les magiciens la faisaient entrer dans la composition de filtres utiles à rallumer les feux d’un amour en déclin.